Umbilicus rupestris

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Umbilicus rupestris (Salisbury) Dandy, 1948
Synonyme(s) + référence(s): "Nombril de Venus"; Umbilicus neglectus  (Coutinho) Rothmaler & P.Silva (1940); Umbilicus vulgaris  Battandier & Trabut (1905); Umbilicus pendulinus var. truncatus  Wolley-Dod (1914); Umbilicus rupestris var. truncatus  (Wolley-Dod) G.D.Rowley (1956); Umbilicus pendulinus var. velenovskyi  Rohlena ex H.Jacobsen (1954); Umbilicus rupestris var. velenovskyi  (Rohlena ex H.Jacobsen) G.D.Rowley (1956); Umbilicus umbilicatus  (Lamarck) Breistroffer (1974); Umbilicus pendulinus  (DC) DC (1832); Cotyledon rupestris  Salisbury (1796); Cotyledon umbilicus-veneris var. tuberosa  L. (1753); Cotyledon tuberosa  (L.) Halácsy (1901); Cotyledon umbilicata  Lamarck (1779); Cotyledon pendulina  DC (1805); Cotyledon umbilicus-veneris ssp. pendulina  (DC) Battandier (1889); Cotyledon neglecta  Coutinho (1939)
Origine: Europe occidentale et méridionale, Madère, Açores, Egypte, Turquie, Chypre. Présent dans les zones rocheuses (et vieilles pierres) du Sud de la France. Umbilicus rupestris est une plante grasse que l'on trouve dans la région mediterraneenne.
Famille: Crassulaceae
Description: Umbilicus rupestris est une plante tres rustique qui pousse de préférence dans les zones caillouteuses et ombragées. La forme arrondie et concave de ses premieres feuilles lui ont fait donner le surnom de "Nombril de Venus".
Feuille: verte, les premieres feuilles sont arrondies, concaves dessus, legerement dentelées (2 à 7 cm de diamètre) et souples, reliées à la base de la plante par une tige cassante;  les feuilles superieures (vertes et pouvant prendre des teintes orangées) sont rigides, linéaires et tres dentelées. Elles sont douces au toucher, et épaisses.
Tige: courte et portant peu de feuilles
Fleurs / hampe: blanchatres en grappe érigée jusqu'à 30 cm de hauteur.
Croissance: rapide des la fin des grosses chaleurs jusqu'au début de l'été. Umbilicus rupestris a besoin de fraicheur pour se developper.
Racines: sous forme de petits tubercules, Umbilicus rupestris peut se developper en pot ou dans des failles rocheuses
Exposition: mi-ombre de préférence
Résistance au froid: -12°C, et surement bien plus bas
Résistance à la chaleur: bonne si la plante n'est pas exposée continuellement au soleil direct d'été.
Arrosage: inutile en pleine terre, de temps à autres en pot
Méthode de reproduction: semis (les hampes dessechées conservées sur les plantes permettent une levée de graines au pied. Elle a lieu à partir de fin aout. Sans aucune intervention.
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + engrais organique; terre legere mais sans argile.
Umbilicus rupestris
La photo montre les feuilles basses de Umbilicus rupestris, qui sont arrondies, et ses feuilles superieures beaucoup plus crenelées; Un Sedum album est visible en premier plan.
Umbilicus rupestris
Feuilles superieures (au centre) de Umbilicus rupestris au mois de février. C'est du centre de la plante que se formera la hampe florale.
Umbilicus rupestris
Formation de la hampe sur Umbilicus rupestris
Umbilicus rupestris
Hampe de Umbilicus rupestris avant l'apparition des bourgeons
Umbilicus rupestris
Formation des bourgeons de fleurs d'Umbilicus rupestris
Umbilicus rupestris
Fleur de Umbilicus rupestris
Fleur de Umbilicus rupestris