Sedum makinoi

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Sedum makinoi, Maximowicz, 1883
Synonyme(s) + référence(s): Sedum alfredii var. makinoi  (Maximowicz) Fröderström (1931); Sedum subtile var. obovatum  Franchet & Savatier (1878); Sedum obovatum  (Franchet & Savatier) Makino (1914); Sedum makinoi fa albomarginatum  Sugimoto (1958); Sedum makinoi fa albovariegatum  Sugimoto (1958)
Origine: Japon (îles Honshu, Shikoku, Kyushu) et Chine (Anhui, Zhejiang)
Famille: Crassulaceae
Description: Plante grasse rustique qui peut être utilisée comme couvre sol ou plante de rocaille. On peut la trouver sous des formes légèrement différentes;
Feuille: marron à brun, arrondie (croissance), rigide, charnue, elles sont opposées deux à deux

Tige: fine, longue, assez souple, ramifiant et marcottant facilement
Fleurs / tige: petites fleurs jaunes sur une tige aux bractées arrondies, portant les fleurs
Croissance: très rapide
Racines: fines, nombreuses, assez profondes
Exposition: soleil, mi soleil, ombragée
Résistance au froid: -10°C, voire un peu plus bas
Résistance à la chaleur: très bonne
Arrosage: aime l'humidité en été
Méthode de reproduction: semis, bouturage
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale; terre assez légère pour les rocailles.
Sedum makinoi
Fleur de Sedum makinoi
Sedum makinoi
Sedum makinoi
Floraison de Sedum makinoi
Sedum makinoi