Sedum hirsutum ssp hirsutum

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Sedum hirsutum ssp hirsutum, Allioni, 1785
Synonyme(s) + référence(s): Leucosedum hirsutum (Allioni) Fourreau (1868); Oreosedum hirsutum (Allioni) Grulich (1984); Rosularia hirsuta (Allioni) Eggli (1988); Sedum hirsutum var. rubellum Merino; Sedum hirsutum var. maroccanum  Font Quer (1928); Sedum winkleri var. maroccanum  Font Quer (1928); Sedum hirsutum var. gattefossei  Maire & al. ex Maire (1938); Sedum hirsutum var. thermarum  Maire & al. ex Maire (1938); Sedum hirsutum var. jahandiezii  Maire (1932); Sedum hirsutum ssp. eu-hirsutum  Maire (1932)
Origine: Espagne, France (Alpes, Pyrénées, Massif Central), Italie, Portugal, Maroc
Famille: Crassulaceae
Description: petite plante prolifique qui pousse en altitude sur les gros blocs de pierre et sur les mousses décomposées.
Feuille: vert clair, légèrement poilue, épaisse, arrondie à son extrémité
. La rosette atteint 1 à 2 centimètres de diamètre.
Tige: basse, crée des stolons à la tige violette long de 5 centimètres
Fleurs / hampe: blanchatre, en cyme.
Croissance: normale
Racines: fines, peu profondes
Exposition: ensoleillée
Résistance au froid: -25°C, sûrement plus bas
Résistance à la chaleur: bonne
Arrosage: modéré, sur terrain drainé
Méthode de reproduction: bouturage, semis
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale
Sedum hirsutum ssp hirsutum
Sedum hirsutum ssp hirsutum près de l'étang de Peyregrand, Occitanie (1500 mètres)
Sedum hirsutum ssp hirsutum