Rebutia heliosa var. condorensis

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Rebutia heliosa var. condorensis (Donald, 1980)
Synonyme(s) + référence(s): Aylostera heliosa var. condorensis
Origine: Bolivie (Valle de los condores,Tarija)
Famille: Cactaceae
Description: Rebutia heliosa var condorensis est un petit cactus des moyennes montagne boliviennes où il pousse entre 2500 et 3000 mètres. Il offre donc une bonne résistance au froid et peut être cultivé en jardin de rocaille.
Corps: vert couvert d'épines très sérrées, grisatres et marron clair à leur base (parfois blanchatres suivant la saison). Rebutia heliosa var condorensis atteint 4 cm de hauteur environ et se couvre rapidement de nombreuses ramidfications..
Fleurs / hampe: fleur rouge avec stigmates blancs sur une tige de 5 cm partant de la base de la plante
Croissance: assez rapide au printemps, été, automne
Racines: fines, moyennes en longueur, assez nombreuses. Rebutia heliosa var condorensis peut être cultivé en pot ou en rocaille
Exposition: plein soleil, mi-soleil
Résistance au froid: -8°C. Peut être plus bas.
Résistance à la chaleur: très bonne
Arrosage: très modéré (Rebutia heliosa var condorensis craint l'humidité stagnante)
Méthode de reproduction: bouturage de rejets
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + amendement organique; terre légère et sans argile en rocaille
Rebutia heliosa var condorensis
Fleur rouge (ou orange foncé suivant l'exposition) de Rebutia heliosa var condorensis
Rebutia heliosa var condorensis
La tige de la fleur de Rebutia heliosa var. condorensis part de la base de la plante
Rebutia heliosa var condorensis
Suivant les saison, les épines paraissent plus blanches
Rebutia heliosa var condorensis