Kalanchoe gracilipes

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Kalanchoe gracilipes (Baillon, 1885)
Synonyme(s) + référence(s): Kitchingia gracilipes (Baker, 1881); Bryophyllum gracilipes (Eggli, 1992); Kalanchoe gracilipes var. microphylla  (Humbert ex Allorge-Boiteau, 1995)
Origine: Madagascar (Centre et Est)
Famille: Crassulaceae
Description: Kalanchoe gracilipes est une petite plante epiphyte vivant dans des forêts humides et pluvieuses de Madagascar. Elle pousse dans des arbres sans être pour autant un parasite. Elle peut se cultiver au sol (ou elle formera une petite touffe) ou en suspension.
Feuille: verte, arrondie, fine, glabre; elle mesure 2 cm de long.
Tige: très fine, pendante ou très légèrement érigée.
Fleurs / hampe: rouge (exterieur) et rouge strié de jaune, voire doré (intérieur), en clochette, sur une fine tige florale de quelques centimètres.
Croissance: assez rapide au printemps, automne et été. Un peu plus lente en hiver.
Racines: fines, courtes; Kalanchoe gracilipes peut se cultiber en petit pot ou en rocaille ombragée.
Exposition: mi-ombre (sous ou dans un arbre)
Résistance au froid: 0°C
Résistance à la chaleur: très bonne
Arrosage: modéré à régulier pendant sa croissance
Méthode de reproduction: bouturage de tige
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + amendement organique
Kalanchoe gracilipes
Formation de la tige florale de Kalanchoe gracilipes
Kalanchoe gracelipes
Bourgeon de fleur de Kalanchoe gracilipes
Kalanchoe gracelipes
Fleur rouge de Kalanchoe gracilipes
Kalanchoe gracelipes