Espostoa melanostele

Plante grasse Frontignan
retour
Nom: Espostoa melanostele
Synonyme(s): Cephalocereus melanostele, Pilocereus haagei, Espostoa haagei
Origine: Perou
Description: Espostoa melanostele est un cactus en forme de cierge, recouvert de pols blancs. Il ramifie avec le temps.
Corps: verte couvert de poils blancs (semblable à de la laine), nombreuses cotes peu visibles et peu marquées, cree des rejets au pieds et forme une touffe. Adulte, il peut atteindre plus de 2 mètres de haut. Son diamètre est moyen par rapport à la taille.
Epines: assez longues, rigides, serrées, couleur ivoire.
Fleur: blanche dans une touffe de poils qui poussent sur un coté du cactus (coté à l'ombre).
Croissance: moyenne au printemps, été, automne
Racines: moyennes et longues, cette plante peut etre cultivée en pot ou en rocaille abritée
Exposition: plein soleil
Résistance au froid: -4°C sur de courtes périodes. C'est un Espostoa assez rustique.
Résistance à la chaleur: tres bonne
Arrosage: modéré (1 x 10 jours en été), laisser au sec quand la plante est en pot et à l'exterieur pendant la mauvaise saison.
Méthode de reproduction: bouturage de rejet
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + engrais organique au rempotage, terre legère en rocaille.
Espostoa melanostele
Sommet de Espostoa melanostele, un cephalium lateral important (une sorte de touffe de poils) se developpe sur le coté de la plante, quand elle est adulte.
Espostoa melanostele
Cotes et épines couleur ivoire de Espostoa melanostele, les cotes sont peu marquées, les poils blancs (sensés le proteger des conditions météo) sont moins touffus sur les parties agées que les parties jeunes.
Espostoa melanostele
Ramification d'Espostoa melanostele
Espostoa melanostele