Crassula rubricaulis

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Crassula rubricaulis (Ecklon & Zeyher, 1837)
Synonyme(s) + référence(s): Crassula rubricaulis var. muirii  (Schönland, 1929)
Origine: Afrique du Sud
Famille: Crassulaceae
Description: Crassula rubricaulis forme un petit buisson épais d'une trentaine de centimètres de hauteur. Tres vivace, cette petite plante accepte pratiquement toutes les expositions et convient bien aux rocailles de la côte mediterraneenne.
Feuille: verte, parfois bordée de rouge sous l'influence du soleil et de la saison, peu épaisse, assez rigide, porte des cils tres fins sur sa bordure
Tige: fine (4 mm), plus ou moins érigée, marcotte facilement, très ramifiée.
Fleurs / hampe: blanche, en tyrse (épi) ramifié. Le pédoncule de la fleur est rougeatre.
Croissance: assez rapide au printemps, automne, hiver, plus lente lors des fortes chaleurs d'été.
Racines: fines, nombreuses, assez courtes. Crassula rubricaulis peut etre cultivée en pot et en rocaille.
Exposition: plein soleil, mi-soleil (mieux), mi-ombre
Résistance au froid: -2°C sans protection, plus bas avec un voile
Résistance à la chaleur: tres bonne
Arrosage: modéré (1 x 10 jours en été)
Méthode de reproduction: bouturage de tige
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + engrais organique; terre assez légère pour les rocailles.
Crassula rubricaulis
Formation du thyrse (épi) portant les fleurs de Crassula rubricaulis
Crassula rubricaulis
Fleur blanche et pédoncule rougeatre de Crassula rubricaulis
Crassula rubricaulis
Cils sur les feuilles de Crassula rubricaulis
Crassula rubricaulis
Crassula rubricaulis en rocaille (centre)
Crassula rubricaulis