Crassula nudicaulis

Plante grasse Frontignan
retour
Ces deux plantes sont differentes visuellement, cependant elles se nomment Crassula nudicaulis.

Explications de Margrit (ICN):

"L’illustration ci dessous (première plante) montre la plante type de Crassula nudicaulis, c’est la même plante qui circule sous le nom de "Crassula hirta", c’est pourquoi ce nom est devenu un synonyme de Crassula nudicaulis.
La situation des espèces du genre Crassula est très différente des Echeveria. Ce genre est connu dès le contournement du cap de Bonne-Espérance, les plantes ont été récoltées et importées en Europe pendant des siècles où elles ont été décrites. Résultat : une espèce a été décrite plusieurs fois sous des noms différents donc, une grand confusion. Dans les années 1970, Hellmut Tölken a fait une révision et synonymisé beaucoup de noms. Il semble que quelques fois il a synonymisé trop ! Par ex. pour  Crassula nudicaulis  qui sont des plantes bien différentes comme vous constatez.
Le critère décisif est les fleurs. Les fleurs de ces deux plantes sont les mêmes.
L’importance de la révision de Tölken est hors de question, car extraordinairement méritoire."
Formes differentes de Crassula nudicaulis
Crassula nudicaulis
Nom: Crassula nudicaulis
Synonyme(s): Crassula hirta; Crassula cephalophora; Crassula cephalophora var. thunbergii; Crassula sulcata
Origine: Afrique du Sud
Famille: Crassulaceae
Description: Crassula nudicaulis est une petite plante grasse formant une touffe d'une dizaine de centimetres de hauteur qui peut etre cultivée en appartement. Elle a plusieurs formes.
Feuille: verte, couverte de poils blancs tres courts, charnue, moyennement rigide, longues par rapport au diamètre et vaguement cylindriques, brunit en hiver
Tige: courte et rigide, mince (0,7 mm), ayant l'aspect du bois, peu ramifiée
Fleur / hampe: crème sur une tige florale de 30 cm environ.
Croissance: lente
Racines: fines et courte, Crassula nudicaulis peut etre cultivée en pot.
Exposition: mi-soleil, mi-ombre, pleine lumière en appartement
Résistance au froid: -2°C
Résistance à la chaleur: tres bonne
Arrosage: modéré (1 x 10 jours en été)
Méthode de reproduction: bouturage de tige
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + engrais organique au rempotage
Crassula nudicaulis
Rosette de Crassula nudicaulis
Crassula nudicaulis
Formation de la hampe florale de Crassula nudicaulis
Crassula nudicaulis
Tige ramifiée de Crassula nudicaulis
Crassula nudicaulis
Forme differente de Crassula nudicaulis, la floraison reste la meme

Nom: Crassula nudicaulis
Synonyme(s): Crassula hirta; Crassula cephalophora; Crassula cephalophora var. thunbergii; Crassula sulcata
Origine: Afrique du Sud
Famille: Crassulaceae
Description: Petite plante grasse d'une dizaine de centimetres de hauteur apte à la culture en appartement.
Feuille: verte, lancéolée, plate, mesure 4 cm x 1 cm, moyennement rigide, legèrement dentelée
Tige: courte, ramifiée, ayant l'aspect du bois pour les parties anciennes, vertes pour les nouvelles
Fleur / hampe:
Croissance: lente
Racines: fine et courte, peut etre cultivée en pot
Exposition: mi-soleil, mi-ombre, pleine lumière en appartement
Résistance au froid: -2°C
Résistance à la chaleur: bonne
Arrosage: modéré (1 x 10 jours en été)
Méthode de reproduction: bouturage de tige
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + engrais organique au rempotage

Crassula nudicaulis
Feuilles de Crassula nudicaulis: on aperçoit des petits poils le long des feuilles.
Crassula nudicaulis
Tige et ramification de Crassula nudicaulis
Crassula nudicaulis
Formation de la hampe florale de Crassula nudicaulis
Crassula nudicaulis
Fleur de Crassula nudicaulis
Crassula nudicaulis