Crassula herrei

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Crassula herrei, H.-C.Friedrich, 1967
Synonyme(s) + référence(s): Globulea nudicaulis var. herrei  (H.-C.Friedrich) P.V.Heath (1995); Crassula nudicaulis var. herrei  (H.-C.Friedrich) Tölken (1975)
Origine: Afrique du Sud (nord de la province de Western Cape, montagnes cotières ouest entre la ville de Komaggas et le fleuve Orange, alentours de la ville de Steinkopf
Famille: Crassulaceae
Description: Crassula herrei est une petite plante compacte aux feuilles charnues. Elle forme une touffe basse et compacte.
Feuille: verte (marginée de rouge au repos), charnue, poussant par paire. La rosette atteint 5 ou 6 cm de diamètre.
Tige: basse, ramifiée, rigide (elle a un aspect de vieux bois)
Fleurs / hampe: blanche sur une hampe de 30 cm de hauteur.
Croissance: normale au printemps, automne, hiver. Elle est en repos en été
Racines: fines, nombreuses, peu longues.
Exposition: plein soleil ou mi soleil
Résistance au froid: -2°C. Peut être un peu plus bas.
Résistance à la chaleur: très bonne
Arrosage: modéré. Ne pas arroser en été.
Méthode de reproduction:
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + amendement organique. Terre assez légèrE et gaveleuse en rocaille.
Crassula herrei
Hampe florale de Crassula herrei, au centre de la rosette
Crassula herrei
Crassula herrei en rocaille
Crassula herrei