Aeonium cuneatum

Plante grasse Frontignan
retour
Nom + référence: Aeonium cuneatum (Webb & Berthelot, 1841)
Synonyme(s) + référence(s): Sempervivum cuneatum
Origine: Iles Canaries (Tenerife)
Famille: Crassulaceae
Description: Aeonium cuneatum est une plante basse et de forme compacte, sa rosette atteint de grandes dimensions.
Feuille: verte, longue, legerement dentelée, glabre, se terminant par une pointe, arrondie ou aléolée suivant la croissance. La rosette, tres serrée au centre, atteint une quarantaine de centimetre de diametre pendant la période de croissance.
Tige: fine (1 cm) rigide et basse, peu visible, porte tres peu de rejets.
Fleurs / hampe: jaune sur une hampe d'une quarantaine de centimetres de haut.
Croissance: assez rapide au printemps, automne, hiver.
Racines: longues, nombreuses, assez profondes (+ 25 cm). Aeonium cuneatum peut se cultiver en pot. Un container assez profond lui permettra de bien se devellopper.
Exposition: plein soleil
Résistance au froid: 0°C sans protection (limite ultime). Penser à le couvrir en cas de gel.
Résistance à la chaleur:
Arrosage: modéré au printemps, automne, hiver (attention au risque de gel) et tres peu en été.
Méthode de reproduction: semis ou etetage
Parasite(s) possible(s): cochenille farineuse
Substrat: 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + engrais organique; terrain assez leger pour les rocailles mediterraneennes.
Aeonium cuneatum
Vue de profil de Aeonium cuneatum: les feuilles sont finement ciliées.
Aeonium cuneatum
Aeonium cuneatum durant la période de croissance. La hampe florale est visible sur la droite. Le centre de la rosette est tres seré.
Aeonium cuneatum
Groupe d'Aeonium cuneatum en été
Aeonium cuneatum